Fille positive

On me dit souvent que je suis très optimiste. Et c’est vrai. Plutôt que d’appréhender cet optimisme comme une forme de naïveté, je pense au contraire que c’est là que je puise ma force au quotidien. Mon optimisme me porte. 

 

En effet, un bon mindset, un état d’esprit positif est déterminant. Celui-ci a un effet direct sur ta capacité à entreprendre des choses, à oser, à créer la vie qui te ressemble. 

 

En général, on a plutôt tendance à se focaliser sur le négatif ; c’est aussi la raison pour laquelle je suis profondément optimiste. Cela rééquilibre ma relation à la réalité.

En effet, je pense qu’il est possible de choisir la manière dont on perçoit la vie et de voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.

 

Avec cet article, je te propose 3 astuces (testées et approuvées) pour adopter un état d’esprit positif au quotidien.

 

 

Change ton mindset et cultive la gratitude 

 

Savais-tu que 90% de ton bonheur est déjà à l’intérieur de toi ? Les 10% restants sont déterminés par ton statut social, ton travail, ce que tu possèdes etc. 

 

Cette équation simple permet de se rendre compte que tu as toutes les cartes en main pour être heureuse. Et ça, ça change considérablement la vision que tu peux avoir des choses et de la vie en général.

 

On parle beaucoup des changements que l’on peut opérer pour une vie épanouissante en oubliant de travailler l’intérieur. C’est justement ça, la gratitude. C’est ta propension à voir les plaisirs simples et à envisager la vie de manière positive. Pratiquée au quotidien, la gratitude a un pouvoir illimité. 

 

En effet, les personnes qui cultivent la gratitude ont cette capacité à envisager les difficultés comme des expériences, comme un moyen de grandir. En anglais, on appelle ça le growth mindset. Avec cette posture, ton cerveau n’assimile plus les “échecs” comme tels mais bel et bien comme des pistes que tu as explorées et qui te guident vers ailleurs. Vers autre chose. 

 

Et quand tu te débarrasses de la peur de l’échec, tu boostes l’estime de toi, tu oses et tu réduis considérablement ton stress ! 

 

Alors, comment faire pour cultiver la gratitude au quotidien ? C’est hyper simple. Choisis un joli carnet et note chaque jour (ou chaque semaine) quelque chose de positif. Cela te permettra d’être consciente de ce que tu vis au quotidien. Cultiver les bonheurs simples permet aussi à ton cerveau de se muscler et de se conditionner pour voir le positif. C’est ce qu’on appelle un cercle vertueux ! 

 

 

 

Apprends à te détacher de tes émotions

 

Adopter un état d’esprit positif passe aussi par te détacher de tes émotions. Lorsque tu réagis face à une situation, quelque chose que l’on te dit, tu ne réagis pas au fait mais aux émotions que ceux-ci génèrent en toi. Et si tu n’es pas responsable de ce qui t’arrive, tu peux contrôler la manière dont tu le vis, dont tu le ressens. 

 

Les faits restent neutres. Ils appartiennent au domaine du factuel. En contrôlant tes émotions face à ces faits, tu peux aussi contrôler ta perception de la réalité et en faire quelque chose de positif.

Par exemple, si tu échoues à un entretien d’embauche, au lieu de te dire que TU n’as pas été retenue, tu peux prendre du recul et te dire que si tu n’as pas été prise là, c’est pour être disponible pour quelque chose d’encore mieux.

 

Pour mettre tes émotions à distance au quotidien je te conseille de :

  • t’interroger sur les faits et de les décrire le plus objectivement possible.
  • te demander pourquoi cela a généré telle ou telle réaction chez toi.

Ensuite, tu pourras choisir la manière dont tu souhaite réagir à cet événement, en reprenant le contrôle de tes émotions sans te laisser happer par elles. 

 

 

Le lâcher prise pour un état d’esprit positif

 

C’est un thème récurrent dans le développement personnel : le lâcher prise. Mais c’est quoi exactement ? Pour l’expliquer, j’aime parler de son inverse qui est l’hyper contrôle. Le contrôle c’est la condition sine qua non pour te sentir bien, tout se déroule comme tu l’as prévu. Ce besoin de contrôle est lié à la capacité de ton cerveau à éviter les doutes, les dangers. C’est utile mais aussi parfois immobilisant. L’hyper contrôlé crée des impasses plutôt que des solutions car les émotions générées pour te protéger sont souvent négatives: stress, colère, frustration etc. Tu utilises ton énergie d’une manière qui ne t’est pas favorable.

Ainsi, pour apprendre à lâcher prise, je te propose d’identifier ce qui est dans ta zone contrôle et ce qui n’en relève pas. Avec ce schéma, tu vas comprendre ce que tu peux contrôler et ce qui est hors de ton contrôle :


 

Lâcher prise c’est orienter ton temps et ton énergie là où tu peux agir. Là où tu peux avoir de l’impact :

  • ce que tu fais
  • ce que tu dis
  • les efforts que tu mets en place
  • ta relation aux autres

Plus tu vas te concentrer sur ça, plus tu vas élargir ton cercle d’influence. Plus tu vas booster ta créativité et ta progression. Ton énergie sera nourrie positivement pour te permettre d’avancer dans la bonne direction.  

Alors, tu es prête à mettre en application ces trois conseils et à changer ton mindset au quotidien ?

 

Si tu as envie de plus d’inspiration sur ce sujet, je te propose d’écouter l’épisode 47 avec Yasmine qui je suis certaine te donneras la pêche !

 

–> Tu aimerais adopter un mindset positif au quotidien mais tu ne sais pas comment t’y prendre, jette un oeil à notre accompagnement sur 3 mois!